Communiqué de presse

Accueil / Actus Outils Océans / 3 questions à: Isabelle Canevet, responsable prototypage

3 questions à: Isabelle Canevet, responsable prototypage

17 Septembre 2019

Responsable prototypage Outils OcéansIsabelle Canevet, responsable du prototypage chez Outils Océans, est une de nos plus anciennes collaboratrices. Petit retour sur son parcours professionnel et sur son travail au sein de notre entreprise.

Quel est ton parcours professionnel ?

 À la suite d’un CAP Habillement, j’ai travaillé pendant 6 mois dans la retouche de vêtements dans le domaine du prêt-à-porter. Suite à ça, j’ai rejoint Outils Océans dès sa création en 1987. J’ai commencé par travailler 1 an en production. À cette époque, les produits étaient pré-monté à plat et je réalisais des finitions ou bien je montais et assemblait le produit intégralement. À partir de 1988, j’ai évolué vers le poste de responsable du prototypage que j’occupe toujours actuellement depuis plus de trente ans.

En quoi consiste ton travail de responsable du prototypage ? Quelles sont tes méthodes de travail ?

 Mes missions vont de la création de produits à la réalisation de prototype pour les demandes sur-mesure des clients. La création de nouveaux produits et la réalisation de prototypes se font à partir d’une demande spécifique de nos clients traduite en cahier des charges. Nous étudions précisément la demande du client et nous développons, en collaboration avec l’équipe technique, les ajouts nécessaires à nos produits existants ou la création de nouveaux produits en fonction de la complexité du besoin.
L’apport de solution fiable et qui répondent au mieux aux attentes de nos clients fait partie de notre ADN alors nous faisons en sorte d’utiliser notre expertise de la meilleure façon pour réaliser un prototype conforme aux attentes.
Il arrive parfois même que nous réutilisions un prototype réalisé pour un client pour en faire un nouveau produit de notre gamme.

La réalisation des prototypes se déroule ensuite en plusieurs étapes avec la mise au point de ce dernier passant parfois par un maquettage, le patronage, la découpe et enfin l’assemblage.

Mon métier a évolué en même temps que l’entreprise, notamment sur les outils de DAO/CAO qui sont venu remplacer les dessins à la main et les patrons en cartons !

Quel est le projet sur lequel tu as le plus aimé travailler ?

 Dernièrement,  il y a un projet sur lequel j’ai beaucoup aimé travailler. Il s’agit d’un projet de création de harnais pour chien d’aveugle. Nous réalisons ce projet pour une association qui vient en aide aux personnes malvoyantes. Cette association a contacté de nombreuses entreprises pour faire fabriquer ces harnais mais le projet ne semblait pas intéresser. L’association a fini par entrer en contact avec Outils Océans et nous avons accepté.

Non seulement la création d’un produit que nous n’avions jusque-là jamais créé me plait mais le fait de savoir que ce produit servira aux personnes qui en ont besoin m’enchante d’autant plus.

Dans un registre plus « nautique », j’ai également beaucoup aimé travailler sur les pare-battages sur-mesure pour les Imoca. De nombreux skippers ou chantiers navals de course au large nous contactent pour réaliser des pare-battages adaptés à leurs bateaux en fonction de leurs foils et de la coque du bateau. C’est la diversité dans l’approche des différents bateaux qui me plait beaucoup dans ce genre de projets.